Les Pancakes de Jamie !

De Jamie Oliver, bien entendu ! Je les ai cuisinés pour les membres de ma troupe des Franglaises, lors de notre passage à Montréal en juillet au festival Juste Pour Rire ! Et on a remis le couvert depuis ! J’espère que vous aurez autant de plaisir à les partager que nous en avons eu à les dévorer !

Voici une recette simplissime, puisqu’elle ne requiert aucune pesée. Vous choisissez votre mesure (une mug ou un bol) et c’est parti ! Je vous donne ici les proportions pour 1,5 l de pâte, soit 250 gr. de farine pour autant de lait (pour les accrocs à la pesée).

  • 1 mesure de farine auto-levante
  • 1 mesure de lait
  • 1 pincée de sel
  • 1 bel œuf
  • Du beurre pour la cuisson

Pour le service, selon vos goûts :

Du sirop d’érable, du miel, des fruits frais de saison, de la crème fouettée, de la pâte à tartiner, du chocolat fondu, des fruits à coque concassés etc…

Dans un saladier, versez la farine auto-levante, le sel et le lait puis mixez le tout en évitant la formation de grumeaux. L’utilisation d’un blender s’avèrera rapide et efficace !

Ajoutez l’œuf à cette préparation et mixez à nouveau quelques secondes.

Faites chauffer une poêle sur feu moyen et faites fondre une noisette de beurre. Lorsque celui-ci se met à chanter, versez une louche de pâte et laissez cuire le temps que les bords prennent et que de petites bulles apparaissent. Retournez le pancake dès que la première est dorée.

Laissez dorer l’autre face de la même manière.

Cuisez ainsi tous les pancakes désirés, en prenant soin de nettoyer le reste de beurre et d’en ajouter une nouvelle noisette.

Servez-les sans attendre accompagnés de sirop d’érable, de fruits frais et de crème fouettée.

IMG_0063

VARIANTE : Jamie Oliver suggère d’ajouter dans la pâte une poire râpée pour davantage de moelleux ou des myrtilles, ou du raisin sec, que vous aurez fait tremper dans de l’eau de fleur d’oranger ou des canneberges, pour rester dans l’humeur Québécoise … À PARTAGER AVEC DES AMIS LORS D’UN BON BRUNCH MAISON !

Les vidéos (en anglais seulement) ici pour la recette que je propose et  avec la poire râpée !

ENJOY & SHARE !

UTPE6887

Courge Shiatsu rôtie

L’un des plaisirs de l’hiver, c’est tout de même de trouver le réconfort dans quelque bonne cucurbite orangée cuisinée.

Je vous propose aujourd’hui de découvrir une gourmandise totale avec cette courge étonnante, au crémeux surprenant et qui, rôtie comme suit, saura vous ravir en accompagnement ou même en farce dans du chou frisé, par exemple.

Pour 6 personnes :

  • 1/2 courge Shiatsu
  • 1 branche de romarin
  • 2 belles gousses d’ail non épluchées (en chemise)
  • 1 branche de thym ou d’origan
  • Sel et poivre noir
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 petit verre d’eau (20 cl)

Préchauffez votre four à 200°c.

Coupez votre courge Shiatsu en 4 morceaux (attention, c’est coriace) et déposez-les dans un plat à gratin allant au four.

IMG_3498

Versez l’eau au fond du plat, afin d’avoir une fine couche. Assaisonnez les morceaux de courge Shiatsu de romarin, de thym, d’un peu de sel et de poivre noir. Terminez en arrosant d’huile d’olive.

IMG_3502

Enfournez jusqu’à ce que la courge soit dorée et fondante, en la piquant avec un couteau.

IMG_3504

Vous la servirez soit telle quelle, soit en purée, délayée avec un peu de bouillon et de crème, en rectifiant l’assaisonnement.

Mac & Cheese sans gluten

C’est l’hiver. Il fait froid. On n’a qu’une envie, c’est d’être confort. Confort dans son canapé avec un thé, un chocolat chaud, un bon bouquin et le chat qui fait chauffage central sur vos genoux.

Le moment de passer à table arrive et on voudrait rester dans ce confort, alors, je vous propose cette recette 100% comfort food, 100% anti-détox, qui ravira les allergiques au gluten. Jugez plutôt :

Pour 4 personnes :

  • 400 gr. de pâtes sèches sans gluten (de la marque « Ma Vie Sans Gluten », disponible chez Naturalia)
  • 1 dose de Kub Or ou 1 bouillon de volaille
  • 1 bel oignon et 1 belle échalote
  • 2 gousses d’ail dégermées et finement hachées
  • De l’origan séché
  • Du poivre noir
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de vinaigre de vin rouge (facultatif)
  • Du beurre pour le moule

Pour la sauce béchamel :

  • 40 gr. de Maïzena
  • 40 gr. de beurre doux
  • Environ 50 cl de lait 1/2 écrémé
  • 100 gr. de Comté râpé
  • 70 gr. de Parmesan ou de Grana Padano (choisissez une AOP)
  • Gros sel gris (non raffiné) de Guérande et poivre

Faites suer l’oignon, l’échalote hachés ainsi que l’ail dans l’huile d’olive avec l’origan, le sel et le poivre. Remuez régulièrement jusqu’à ce que le tout soit translucide. Mouillez avec le vinaigre et réservez hors du feu.

Préparez la béchamel : Dans une casserole à fond épais faites fondre le beurre puis versez-y en une fois la Maïzena. Remuez ce roux sans cesse jusqu’à ce qu’il s’agglomère. Versez le lait petit à petit de façon à ce qu’il s’incorpore au roux sans former de grumeaux. Laissez bien épaissir cette béchamel mais elle doit rester un peu liquide afin de la mélanger aux pâtes. Salez peu et poivrez puis versez les fromages en mélangeant bien. Réservez hors du feu.

Faites cuire les pâtes dans une grande quantité d’eau avec le bouillon cube de votre choix ou juste une cuillère à café de gros sel gris de Guérande.

Préchauffez votre four à 180°C. Mélangez d’abord les pâtes aux oignons que vous étalerez dans un moule beurré. Puis, versez la béchamel aux fromages sur les pâtes et mélangez juste assez pour faire pénétrer la béchamel.

Parsemez enfin un peu de fromage râpé et enfournez pour 10 min, puis 15 min en position grill.

Servez sans attendre !

IMG_3435  IMG_3434

 

« Chlada Mechouiya » ou Salade de poivrons grillés et tomates

Pour 4 personnes :

– 1 kg de poivrons verts et rouges

– 4 tomates grappe

– Huile d’olive

– Vinaigre de Xérès

– Fleur de sel et poivre du moulin

Allumez le grill de votre four à 250°C. Rincez soigneusement vos poivrons, essuyez-les puis placez-les dans un plat allant au four. Enfournez sous le grill et retournez-les régulièrement jusqu’à ce que la peau noircisse sur tous les poivrons.

Mettez vos poivrons grillées dans un sac plastique puis fermez ce dernier : la condensation en facilitera l’épluchage.

Pendant ce temps, épluchez, dégermez et hachez la gousse d’ail. Détaillez également vos tomates en quartiers ou en huitièmes et disposez-les harmonieusement sur votre plat de service.

Épluchez et épépinez vos poivrons.

Astuce : Pour bien enlever tous les pépins, passez vos poivrons épluchés sous le filet d’eau du robinet et vous verrez qu’aucun pépin n’y résiste.

Faites des lanières de poivrons en les tenant entre vos pouces et index, comme si vous vouliez déchirer une feuille de papier.

Chlada Mechouiya
Chlada Mechouiya

Ajoutez les spaghettis de poivron ainsi obtenus à vos tomates déjà découpées. Pour l’assaisonnement, mélangez l’huile d’olive, le vinaigre, la gousse d’ail, le sel et le poivre et versez sur vos légumes grillés.

Variante : Je remplace le vinaigre de Xérès par une « sorte » de vinaigre que l’on trouve en épicerie orientale. Je ne sais pas d’où vient ce goût si particulier et doux, mais c’est celui des salades de mon enfance, une Madeleine de Proust, encore 🙂

Le voici :

IMG_1999

Servez tiède ou froid, avec du bon pain, ou mieux une part de « kesra », la galette traditionnelle.

IMG_1878

Marinade aux saveurs Thaï pour volaille

Pour environ 6 personnes :

– 300 gr. d’escalope de dinde ou de poulet

– 1 petite gousse d’ail hâchée ou une petite cuillère à café d’ail semoule

– 1 belle cuillère à soupe de sauce soja salée

– 2 cuillères à soupe de sauce nuoc-nam

– 3 belles cuillères à soupe d’huile végétale (arachide, tournesol ou olive)

– 1/2 cuillère à café de gingembre frais hâché

– Quelques rondelles de citronnelle

– 1/2 botte de coriandre fraîche (avec les tiges) ciselée

– Fleur de sel (facultatif), Poivre du moulin

Rincez vos escalopes, séchez-les puis détaillez-les en cubes. Placez-les dans une assiette creuse et ajoutez tous les ingrédients de la marinade en finissant par l’huile.

Mélangez le tout, filmez et laissez reposer au frigo pendant 1h au moins.

Marinade Poulet

Dans une poêle chaude, faites cuire vos morceaux de volaille pendant quelques minutes seulement, afin qu’ils restent tendres.

Réservez sur une assiette. Servez chaud avec un riz basmati.

Marinade Poulet 2

Variante : Vous pourrez aussi vous en servir en brochettes apéritives en alternant des morceaux de volaille et des cubes d’ananas, le tout servi avec des cacahuètes hâchées et une sauce aux piments … À suivre…

La frite au four

Pour 4 personnes :

– 5 pommes de terre à chair farineuse de type Bintje

– Une belle cuillère à soupe d’herbes de Provence

– Une cuillère à café de gros sel

– Du poivre noir moulu

– 3 cuillères à soupe d’huile de tournesol

Épluchez et taillez en frites vos pommes de terre. Rincez-les une fois (c’est l’amidon qui donnera leur croustillant aux frites) puis dans un plat, ajoutez l’huile, le sel, les herbes, voire d’autres épices selon votre goût. Par exemple, le paprika fera davantage roussir vos frites à la cuisson et un rien de piment rouge ou d’espelette relèvera le tout (en ce cas, ne mettez pas de poivre ou très peu).

Préchauffez votre four à 220°c et laissez mariner vos frites ce temps-là.

DSCF4394   DSCF4395

Tapissez un plat ou une plaque de papier d’aluminium et enfournez vos frites bien à plat pour maximum 30 minutes.

Servez avec un bon burger ou un poulet rôti ! Faites-vous plaisir !

FullSizeRender  DSCF4398

Salade printanière gremolata

Pour 4 personnes

– 1 belle botte d’asperges vertes

– 2 tomates

– La moitié d’un beau concombre

– 100 gr. de tofu fumé (j’utilise celui-là)

– 100 gr. de chapelure

– 50 gr. de beurre 1/2 sel

– 1 gousse d’ail

– Du basilic séché

– Huile d’olive et vinaigre balsamique

– Fleur de sel et poivre du moulin

Préparez votre gremolata : Dans une grande poêle, faites fondre le beurre et ajoutez-y votre chapelure. Remuez sans arrêt jusqu’à ce que la chapelure soit dorée et croustillante. Débarrassez-la sur une assiette afin qu’elle tiédisse, puis incorporez-y la gousse d’ail hachée, le basilic et poivrez généreusement. Réservez.

Gremolata 1

Préparez vos asperges : Faites-les blanchir quelques minutes dans un grand volume d’eau salé et citronnée (1/2 citron à peine suffit). Égouttez-les et coupez en tronçons les tiges de vos asperges. Réservez quelques pointes pour la décoration.

Coupez en cubes le concombre en prenant soin d’en retirer le cœur. Faites des demies rondelles de tomates.

Pour dresser, placez au centre de votre plat les tronçons d’asperges et les cubes de concombre. Salez et poivrez, ajoutez également quelques gouttes de vinaigre balsamique et d’huile d’olive. Saupoudrez d’une cuillère à soupe de gremolata.

Placez tout autour les rondelles de tomates. Tranchez fin votre tofu fumé que vous disposerez selon votre envie. Placez harmonieusement vos pointes d’asperges et finissez par une autre belle cuillère de gremolata.

Servez sans attendre !

Salade végé finie 2

Gratin de blettes & pommes

Merci le « Elle à Table » n°80. La recette d’origine se fait normalement avec des poires. J’en préfère la variété Conférence parce qu’elle tient mieux à la cuisson et ne risque pas de fondre, comme la Williams. Tout est question de surveillance de la cuisson.

Pour 6 personnes :

– 1 belle botte de blettes

– 3 pommes Golden

– Le jus d’un citron jaune

– 80 cl de bouillon (légumes, volaille ou 1/2 Kubor)

– 50 gr. de beurre 1/2 sel

– 2 cuillères à soupe de farine

– 1 belle pincée de muscade et 1 de Ras-El-Hanout jaune

– Poivre du moulin

– 20 cl de crème liquide

– 60 gr. de parmesan râpé

Préchauffez votre four à 180°/ Thermostat 6.

Lavez les blettes, coupez-les en tronçons et faites-les blanchir 5 min dans une grande quantité d’eau salée et citronnée (le jus d’un demi citron).

Égouttez-les et faites-les cuire 10 minutes dans le bouillon de votre choix. Égouttez-les à nouveau puis faites réduire le bouillon de moitié sur feu vif.

Faites fondre le beurre dans une casserole et dès qu’il est mousseux, ajoutez les 2 cuillères de farine, les épices, le sel, le poivre, versez le bouillon réduit et la crème en fouettant vivement. Laissez frémir 10 minutes.

Pelez les pommes en lamelles épaisses, arrosez-les du demi jus de citron restant pour qu’elles ne s’oxydent pas et placez-les dans le plat à gratin en alterant une couche de blettes et une couche de pommes.

Versez votre crème sur le mélange de légumes et de fruits. Saupoudrez de parmesan et faites cuire 35 minutes au four.

Servez avec un riz de Camargue parfumé juste beurré.

10734025_736977976399840_4940819411985314935_n

Les Blettes de Maman

Pour 4/6 personnes :

– 1 belle botte de blettes

– 1 boîte de tomates pelées au jus ou 60 cl de passata (coulis de tomates sans sel ajouté, de la marque bio Demeter chez Naturalia)

– 1 bel oignon

– 1 à 2 gousses d’ail, selon votre goût

– Huile d’olive

– Sel et poivre

– Commencez par préparer vos blettes en en séparant chaque feuille et en les rinçant bien pour en éliminer les résidus de terre. Coupez-les en 2 ou 3 tronçons et en prenant soin de retirer les « fils » qui s’en dégagent.

– Faites-les blanchir à l’eau bouillante salée (1 cuillère à café de gros sel) et citronnée (1/2 citron) pendant 5 à 10 minutes puis passez-les sous l’eau très froide, ainsi elles ne s’oxyderont pas et resteront bien blanches et les feuilles bien vertes.

– Faites ensuite chauffer 1 cuillère à soupe d’huile d’olive dans laquelle vous ferez suer votre oignon et votre ail hâchés, le sel et le poivre. Lorsque le tout a bien sué et infusé, jetez-y les blettes blanchies ainsi que la tomate préalablement concassée (ou la passata). Mélangez le tout et laissez cuire jusqu’à ce que les blettes soient tendres.

– Rectifiez l’assaisonnement et servez sans attendre.

DSCF4362

Cette poêlée égayera un poisson ou une volaille vapeur. Il faudra aussi du bon pain pour saucer le tout … C’est comme ça que Maman m’a appris 🙂

Bon Appétit !

Serpentin aux amandes ou « M’hencha »

Pour 8 personnes :

– 5 feuilles de brick

– Un petit bol d’eau

Pour la farce aux amandes :

– 200 gr d’amande en poudre

– 1 belle cuillère à café de cannelle (à doser selon votre goût)

– 70 gr de sucre roux

– Entre 8 et 10 cl d’eau de fleur d’oranger

Pour le sirop :

– 20 cl de miel liquide et 2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger

– 40 gr de beurre doux pour la cuisson

Disposez vos feuilles de brick en les chevauchant comme suit, ce qui facilitera le roulage du serpentin.

IMG_0970IMG_0971

Préparez ensuite votre farce aux amandes en en mélangeant tous les ingrédients. Goûtez afin de rectifier l’assaisonnement (Moins de sucre? Davantage de cannelle? Etc..) Votre farce doit s’émietter facilement sans être sèche.

Éparpillez cette dernière de manière homogène sur toute la longueur basse de vos feuilles de brick (cf. photo ci-après).

IMG_0972IMG_0973

À présent, humidifiez vos mains d’eau tiède et commencez à rouler les deux premières feuilles de brick. Les autres feuilles suivront le mouvement. Au fur et à mesure que vous roulez, songez à bien serrer la pâte autour de la farce pour obtenir un boudin bien régulier.

À la fin, humidifiez le bord haut de vos feuilles de brick afin de souder le tout. Humidifiez également les bords de feuille de brick et enroulez le boudin sur lui-même (cf. photo).

IMG_0975

Faites fondre le beurre dans une grande poêle et mettez-y votre serpentin à cuire et à dorer sur chaque face. N’hésitez pas à ajouter du beurre si celui-ci a été complètement absorbé lors de la cuisson. Votre M’hencha est cuit lorsque la brick est bien dorée sur chaque face et sur les côtés.

Faites porter à ébullition le miel et l’eau de fleur d’oranger et versez sur le M’hencha dans sa poêle, tout juste cuit. Ainsi, il s’imprégnera mieux du sirop.

Servez tiède avec un bon thé à la menthe.

Bsahtkoum ! Saha Nwen ! Bon appétit !

IMG_0981