Potimarron rôti aux noisettes et amandes

Parce qu’on a besoin de se réchauffer pendant que les feuilles tombent après avoir flamboyé aux branches des arbres… L’été nous donne rendez-vous l’année suivante et l’automne prend la relève en nous offrant des légumes chaleureux, généreux et goûteux dont : les courges !

L’an dernier, j’avais découvert la courge shiatsu et son incroyable goût d’agneau après cuisson, utilisée également en farce pour du chou vert ici.

Aujourd’hui, je veux partager avec vous une cucurbite qui sent bon l’enfance, avec sa douceur et son crémeux inimitables : le potimarron ! C’est une courge qui plaît aux enfants comme aux grands parce qu’elle est fondante et légèrement sucrée.

J’ai choisi de la rôtir avec quelques aromates puis… puis… :

Pour 6 personnes :

  • 1 petit potimarron (biologique, de préférence, afin de pouvoir en consommer la peau)
  • 4 gousses d’ail
  • Quelques branches de thym
  • De l’huile d’olive
  • Sel et poivre
  • 50 gr de noisettes et 50 gr d’amandes non émondées

Préchauffez votre four à 200°c. Rincez votre potimarron, coupez-le en 4 et épépinez-le.

Placez-le dans un plat allant au four et arrosez-le d’un beau filet d’huile d’olive. Ajoutez les gousses d’ail épluchées, dégermées et coupées en deux, ainsi que les branches de thym, le sel et le poivre.

Astuce : Afin que le potimarron ne se dessèche pas, pensez à placer un petit verre d’eau dans le four pendant la cuisson, pour conserver l’humidité nécessaire à la cuisson, comme une cuisson vapeur.

Enfournez le potimarron pour 50 minutes.

Pendant ce temps, torréfiez à sec les noisettes et les amandes dans un poêle avec une spatule en bois sans cesser de remuer, jusqu’à ce qu’elles dégagent un parfum de noix grillées. Hachez-les grossièrement.

Découpez le potimarron en tranches et disposez-les harmonieusement sur les assiettes ou une planche. Ajoutez les noisettes et amandes torréfiées et hachées, l’ail fondant, l’huile d’olive du plat de cuisson, infusée du thym et de l’ail. Rectifiez l’assaisonnement et versez un dernier filet d’huile d’olive.

Servez tiède.

fullsizerender-2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s