La frite au four

Pour 4 personnes :

– 5 pommes de terre à chair farineuse de type Bintje

– Une belle cuillère à soupe d’herbes de Provence

– Une cuillère à café de gros sel

– Du poivre noir moulu

– 3 cuillères à soupe d’huile de tournesol

Épluchez et taillez en frites vos pommes de terre. Rincez-les une fois (c’est l’amidon qui donnera leur croustillant aux frites) puis dans un plat, ajoutez l’huile, le sel, les herbes, voire d’autres épices selon votre goût. Par exemple, le paprika fera davantage roussir vos frites à la cuisson et un rien de piment rouge ou d’espelette relèvera le tout (en ce cas, ne mettez pas de poivre ou très peu).

Préchauffez votre four à 220°c et laissez mariner vos frites ce temps-là.

DSCF4394   DSCF4395

Tapissez un plat ou une plaque de papier d’aluminium et enfournez vos frites bien à plat pour maximum 30 minutes.

Servez avec un bon burger ou un poulet rôti ! Faites-vous plaisir !

FullSizeRender  DSCF4398

Publicités

Salade printanière gremolata

Pour 4 personnes

– 1 belle botte d’asperges vertes

– 2 tomates

– La moitié d’un beau concombre

– 100 gr. de tofu fumé (j’utilise celui-là)

– 100 gr. de chapelure

– 50 gr. de beurre 1/2 sel

– 1 gousse d’ail

– Du basilic séché

– Huile d’olive et vinaigre balsamique

– Fleur de sel et poivre du moulin

Préparez votre gremolata : Dans une grande poêle, faites fondre le beurre et ajoutez-y votre chapelure. Remuez sans arrêt jusqu’à ce que la chapelure soit dorée et croustillante. Débarrassez-la sur une assiette afin qu’elle tiédisse, puis incorporez-y la gousse d’ail hachée, le basilic et poivrez généreusement. Réservez.

Gremolata 1

Préparez vos asperges : Faites-les blanchir quelques minutes dans un grand volume d’eau salé et citronnée (1/2 citron à peine suffit). Égouttez-les et coupez en tronçons les tiges de vos asperges. Réservez quelques pointes pour la décoration.

Coupez en cubes le concombre en prenant soin d’en retirer le cœur. Faites des demies rondelles de tomates.

Pour dresser, placez au centre de votre plat les tronçons d’asperges et les cubes de concombre. Salez et poivrez, ajoutez également quelques gouttes de vinaigre balsamique et d’huile d’olive. Saupoudrez d’une cuillère à soupe de gremolata.

Placez tout autour les rondelles de tomates. Tranchez fin votre tofu fumé que vous disposerez selon votre envie. Placez harmonieusement vos pointes d’asperges et finissez par une autre belle cuillère de gremolata.

Servez sans attendre !

Salade végé finie 2

Qui veut manger chez moi?

J’ai été contactée récemment par Margaux. Alors, qui c’est, Margaux?

Et bien, Margaux travaille pour un site bien sympathique qui permet à des voyageurs souhaitant aller à la rencontre des habitants de leur lieu de villégiature, d’y aller vraiment : c’est-à-dire, le temps d’un repas. Un peu comme airbnb, mais au lieu de partager son appartement ou sa maison, on partage sa table. Ça s’appelle VizEat et il s’agit là de mettre en lien des personnes qui aiment cuisiner (voire ceux dont c’est le vrai métier) avec des voyageurs, des touristes ou  juste des gens qui souhaitent tester autre chose que le restaurant, parfois près de chez soi ou plus loin. L’objectif est le même à chaque fois : rencontrer son prochain autour d’un des trucs les plus universels du monde : la bonne bouffe !

Donc, on s’inscrit sur le site (cf. lien ci-dessus) et on s’y présente dans la (les) langue(s) de son choix. On propose son menu, son thème, ses photos etc… On donne envie de venir chez soi ! Je vais expérimenter quelques unes de mes recettes dans le cadre d’un menu sympa avec mes cobayes habituels et d’autres s’ils le veulent, et quand ce sera bien, je le publierai. J’ai bien envie d’apéro dînatoire à base de bricks sucrées-salées, de légumes grillés et de dips onctueux… Mais je m’égare !

Bon, il est vrai que je manque un peu de temps en ce moment pour ce faire, mais promis-juré, je m’y mets très vite ! En attendant, faites un tour du côté de la page Facebook du site ici.

SOYEZ ATTENTIFS AUX ANNONCES !!!

Alors, qui veut manger chez moi ? 😉

Soupe toute verte aux fanes de radis

Légère et printanière : exactement ce qu’il nous faut ! À servir chaude ou froide, comme un gazpacho ! J’ai eu recours à mes fonds de légumes surgelés bruts mais évidemment, il est temps de se délecter des premiers légumes primeurs et du soleil. Je les réconcilie ici avec les derniers légumes hivernaux !

FullSizeRender3

Pour 6/8 convives :

– Les fanes de 2 belles bottes de radis roses

– 500 gr. de courgettes surgelées (environ 2 si vous les prenez fraîches)

– 250 gr. de poireau surgelé (1 petit s’il est frais)

– 1 oignon

– Huile d’olive

– 1 cube de bouillon de légumes bio sans sel ajouté (j’utilise ceux de la marque Priméal, garantis sans sel ni huile de palme, chez Naturalia)

– 1 gousse d’ail dégermée et hachée

– 1 belle pincée de Ras-El-Hanout jaune et 1 petite de cumin

– Gros sel et poivre du moulin

Lavez vos légumes. Les fanes de radis et le poireau doivent l’être très soigneusement : 2 eaux seront nécessaires afin de les débarrasser de toute la terre.

Dans une grande casserole, faites suer votre oignon dans l’huile d’olive avec les épices, la gousse d’ail et le poivre (pas le sel. Pas encore).

Ajoutez-y vos légumes : les fanes d’abord et lorsqu’ils ont réduit (c’est assez instantané, en réalité), ajoutez vos rondelles de courgettes et de poireau.

Mouillez à hauteur, faites porter à ébullition sur feu vif. Ajoutez le cube de bouillon puis baissez le feu pour laisser cuire jusqu’à ce que les courgettes soient fondantes et le poireau bien cuit.

Mixez très finement votre soupe et rectifiez l’assaisonnement en ajoutant du sel et/ou des épices.

FullSizeRender2

Gratin de blettes & pommes

Merci le « Elle à Table » n°80. La recette d’origine se fait normalement avec des poires. J’en préfère la variété Conférence parce qu’elle tient mieux à la cuisson et ne risque pas de fondre, comme la Williams. Tout est question de surveillance de la cuisson.

Pour 6 personnes :

– 1 belle botte de blettes

– 3 pommes Golden

– Le jus d’un citron jaune

– 80 cl de bouillon (légumes, volaille ou 1/2 Kubor)

– 50 gr. de beurre 1/2 sel

– 2 cuillères à soupe de farine

– 1 belle pincée de muscade et 1 de Ras-El-Hanout jaune

– Poivre du moulin

– 20 cl de crème liquide

– 60 gr. de parmesan râpé

Préchauffez votre four à 180°/ Thermostat 6.

Lavez les blettes, coupez-les en tronçons et faites-les blanchir 5 min dans une grande quantité d’eau salée et citronnée (le jus d’un demi citron).

Égouttez-les et faites-les cuire 10 minutes dans le bouillon de votre choix. Égouttez-les à nouveau puis faites réduire le bouillon de moitié sur feu vif.

Faites fondre le beurre dans une casserole et dès qu’il est mousseux, ajoutez les 2 cuillères de farine, les épices, le sel, le poivre, versez le bouillon réduit et la crème en fouettant vivement. Laissez frémir 10 minutes.

Pelez les pommes en lamelles épaisses, arrosez-les du demi jus de citron restant pour qu’elles ne s’oxydent pas et placez-les dans le plat à gratin en alterant une couche de blettes et une couche de pommes.

Versez votre crème sur le mélange de légumes et de fruits. Saupoudrez de parmesan et faites cuire 35 minutes au four.

Servez avec un riz de Camargue parfumé juste beurré.

10734025_736977976399840_4940819411985314935_n

Un mœlleux chocolat-dragées

Je me suis inspirée du numéro hors-série du magazine Saveurs spécial desserts 2014, avec ce que j’avais dans mes placards, et vous savez quoi ? Ça fonctionne GRAAAVE !!!

Pour 12 petits mœlleux ou un grand mœlleux :

150 gr. de cacao en poudre sans sucre

6 œufs 150 gr. de sucre

1 à 2 gousses de vanille fendues et grattées

3 belles cuillères à soupe de farine

80 gr. d’amandes en poudre

150 gr. de brisures de dragées de votre choix

100 gr. de beurre demi-sel 1 pincée de sel

1 moule de la forme de votre choix ou un moule à financiers

Préchauffez votre four à 180°c.

Beurrez et farinez vos moules à financiers ou votre moule (inutile si vous utilisez un moule en silicone).

Faites fondre le beurre sur feu doux et ajoutez-y le cacao en poudre et mélangez bien pour que le tout soit homogène.

Cassez les œufs et séparez les blancs des jaunes. Fouettez ces derniers avec 120 gr. de sucre et la vanille jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume.

Ajoutez la farine, mélangez à nouveau puis incorporez la poudre d’amandes.

Versez le mélange beurre-cacao et mélangez de nouveau.

Montez vos blancs d’œufs en neige ferme avec la pincée de sel et ajoutez 30 gr. de sucre tout en fouettant afin de serrer les blancs.

Incorporez-les délicatement à la préparation au chocolat, en plusieurs fois et à la spatule, sans les casser. Essayez de conserver le même tour de cuillère pour ce faire.

Versez la pâte ainsi obtenue dans votre moule ou votre moule à financiers. Parsemez de brisures de dragées et faites cuire 35-40 min pour le grand gâteau ou 25 minutes pour les financiers.

Servez tièdes avec une boule de glace ? De la crème anglaise ? Tout nu ? À vous de jouer !

IMG_1324 IMG_1323