Faire rimer l’automne avec la pomme

Ça fait, dis donc, un fameux bail, et pour cause! Entre un voyage à Londres et le boulot, je vous ai négligés et ça, c’est maaaaal…

Donc me revoilà avec en tête une espèce d’obsession en ce moment : la pomme. Certes, sous des formes sucrées, mais de la pomme, tout le temps, partout : au goûter, au dessert, en casse-dalle et même à l’apéritif!

Vous avez vu mon gâteau aux pommes, moelleux à souhait pour le goûter! Et bien je me suis laissée tenter par la confection d’autres douceurs autour de ce fruit que mon père aimait tant (cf. article d’ouverture ). Il est vrai que croquer une pomme reste un plaisir, mais cuite, elle devient un réconfort gourmand en ces temps franchement refroidis…

Je me suis trouvée d’humeur Normande, et ai donc décidé de parcourir cette jolie région en quelques recettes : la tarte Normande (remplacez le beurre de la crème de maman par de la crème fraîche ici ) et des tartines apéritives qui me viennent de mon amie Marie-Hélène (je vous en parle prochainement!).

DSCF2200

La Sologne, quoique plus au sud, n’est pas en reste! Je me suis essayée à la célèbre flognarde, dont les pommes caramélisées au beurre et fleur d’oranger, le tout coulé dans un appareil de type far breton, m’a fait un bien fou. Quel plaisir de décliner dans des desserts simples un fruit qui ravit tout un chacun.

DSCF2208

Et vous, y’a-t-il un fruit qui fait battre votre cœur plus qu’un autre? Partagez ici vos émotions gustatives autour de ce fruit et si l’envie vous prend, laissez une photo ou une recette, histoire de partager 🙂

Publicités

La Flognarde aux Pommes

Pour 4 à 6 personnes:

– 3 pommes Golden

– 75 gr. de beurre

– 4 œufs

– 100 gr. de farine tamisée

– 40 cl. de lait

– 90 gr. de sucre + 15 gr. de sucre vanillé (1 sachet)

– Eau de fleur d’oranger

Préchauffez votre four à 170°C.

Épluchez, épépinez et coupez en lamelles moyennes les pommes. Faites-les revenir à la poêle avec 25 gr. de beurre et d’une cuillère à soupe de sucre jusqu’à ce que les morceaux prennent une belle couleur blonde. Arrosez d’une cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger (2 à 3 cuillères à soupe s’il s’agit d’arôme). Réservez.

Préparez votre appareil à flognarde en fouettant les oeufs et les sucres jusqu’à les rendre mousseux. Ajoutez au mélange votre farine tamisée puis le lait et le beurre fondu sans cesser de fouetter afin que votre mélange soit bien lisse.

Beurrez un moule et disposez-y vos pommes caramélisées. Versez l’appareil et enfournez pour 50 min. Servez tiède.

DSCF2210

 

Les Tartines Normandes de Marie-Hélène

Voici un petit chose à grignoter les soirs d’apéro à deux ou entre amis. À servir avec un vin blanc moelleux (OULALA, le Beaumes de Venise !!!)

Pour 8  convives :

–          Un bon pain de campagne tranché

–          1 camembert au lait cru affiné

–          De la compote de pommes non sucrée ni vanillée

–          Du poivre

Réalisez une compote de pommes avec 2/3 de Golden et 1/3 de Reines des Reinettes, sans la réduire en purée (les morceaux sont agréables sur la tartine).

Débitez en toasts de la taille d’une bouchée vos tranches de pain préalablement grillées, ou comme leur nom l’indique, vous pouvez faire de longues et belles tartines. Étalez dessus de la compote puis une tranche de camembert. Poivrez généreusement et placez les bouchées ou tartines ainsi obtenues sur une plaque sous le grill du four durant 5 minutes.

Régalez-vous !